Attraction

Église Saint-Pierre de Montmartre modifier

L’église Saint-Pierre de Montmartre est une église paroissiale catholique romaine située dans le 18e arrondissement de Paris, au sommet de la butte Montmartre, au no 2 rue du Mont-Cenis, à l'ouest de la basilique du Sacré-Cœur. C'est l'une des deux églises paroissiales catholiques de la butte avec l’église Saint-Jean de Montmartre, et elle représente depuis la Révolution française la plus ancienne église paroissiale de Paris après celle de Saint-Germain-des-Prés. Elle succède à une basilique mérovingienne dédiée à saint Denis, dont cinq chapiteaux et quatre colonnes en marbre ont été réemployés dans l'église actuelle, les colonnes provenant à leur tour d'un temple antique. Très délabrée au début du XIIe siècle, la vieille basilique est acquise par le roi Louis le Gros en 1133, qui la fait remplacer par une nouvelle église romane consacrée en 1147 par le pape Eugène III. La reine Adélaïde de Savoie fonde en même temps une abbaye de moniales bénédictines au sud de l'église, connue comme l'abbaye royale de Montmartre. L'église est donc paroissiale et abbatiale à la fois. La construction de la nef ne s'achève qu'après le milieu du XIIe siècle, et l'abside est rebâtie dans le style gothique primitif à la fin de ce même siècle. Les voûtes actuelles de la nef et de la croisée du transept sont toutefois flamboyantes et datent de 1470 environ, quand l'église nécessite d'importantes réparations à l'issue de la guerre de Cent Ans. En 1686, les religieuses déménagent dans un nouveau monastère près de la place des Abbesses, et l'église est depuis lors à l'usage exclusif de la paroisse, mais reste la propriété de l'abbaye royale de Montmartre jusqu'à la dissolution de celle-ci en 1792. Deux ans après, l'abside de l'église est malmenée par la construction de la tour de Chappe au-dessus. De ce fait, les parties orientales de l'église ne sont pas rendues au culte lors de sa réouverture en 1803. Elle est dans un état déplorable, et des campagnes de restauration en 1838-1845 et 1874 sont trop limitées pour éviter sa ruine. La fermeture de l'église pour des raisons de sécurité en 1896 semble bien être définitive, et la décision de son sauvetage n'est prise qu'à la dernière minute. La restauration est entreprise sous la direction de Louis Sauvageot entre 1900 et 1905, et l'église Saint-Pierre obtient alors son visage actuel. Elle est classée au titre des monuments historiques le 21 mai 1923, et est aujourd'hui un haut lieu de spiritualité chrétienne du nord de la capitale.

publiez votre critique de Église Saint-Pierre de Montmartre

  • Vous n'êtes pas connecté(e). ou inscrivez-vouspour faire un commentaire.

    déplacer endroit


    MON PLAN DE VOYAGE

    0

    endroits ajoutés à

    comment faire?